comment faire valoir ses droits (maladie en intérim)

Question détaillée

Question posée le 12/12/2017 par Mamy

Bonjour

Je travaille depuis 2013 en intérim.

Après un souci avec le pole emploi, et en cherchant à comprendre, je me suis paerçu que je n'ai jamais perçu les 3 premiers jours par la boite d'interim (je dépend du régime alsace moselle) et que la sécu n'a jamais complété au dela des 3 jours de maladie.

J'ai demandé un document retraçant mes arrets à la sécurité sociale. Demandé aussi aux boites intérim de me lister mes arrets. Sur les fiches de paie correspondantes, aucune maladie n'apparait.

Comment réclamer mon du? Recommandé? En référer à la direction du travail? y a t il un dyndicat pour les intérimaires?

Merci d'avance.

Signaler cette question

1 réponse d'expert

Réponse envoyée le 14/12/2017 par François

Bonjour,

En l'espèce, il conviendrait de consulter un avocat connaissant si possible le droit du travail, car les faits que vous signalez semblent irréguliers. Pouvez-vous m'adresser un message privé en vue de préciser dans quel département vous demeurez afin que je puisse vous indiquer les coordonnées d'un organisme où vous pourriez bénéficier d'une consultation juridique gratuite ? D'autre part, quelle est la durée de votre arrêt de travail ?

Pensez à rappeler brièvement votre question en me donnant cette précision.

Bien sincèrement.

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

2 commentaires

Commentaire posté le 20/12/2017 par Anonyme

Bonjour Merci pour votre réponse.
L'arrêt n'était pas unique. Il y a eu plusieurs arrêts de travail sur les 4 dernières années.
Nous ne parvenons pas à savoir quel est le délai de prescription de la CPAM. Les employeurs ne semblent pas non plus décidés à faire preuve de bonne foi. Il semblerait par contre que le délai pour revenir sur une fiche de paie est de 3 ans pouvez vous me confirmer?
Nous attendons le dernier retour de l'employeur et de la CPAM. La CPAM ne souhaitant pas communiquer nous avons saisi le conciliateur cpam. Si la situation n'avance pas d'avantage nous solliciterons les prudhommes.
Merci d'avance pour les informations complémentaires que vous pourrez nous apporter.

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 20/12/2017 par François

Bonjour ,

Le délai de trois ans est celui qui est prévu par l'article L3245-1 du Code du travail pour engager une action devant le conseil des prud'hommes en cas de défaut de paiement des salaires

Pouvez-vous m'adresser un message privé en vue de préciser dans quel département vous demeurez afin que je puisse vous indiquer les coordonnées d'un organisme où vous pourriez bénéficier d'une consultation juridique gratuite qui vous permettrait notamment de savoir s'il conviendrait d'envisager une prise d'acte ?

Bien sincèrement.

Signaler ce commentaire

Ooreka vous remercie de votre participation à ces échanges. Cependant, nous avons décidé de fermer le service Questions/Réponses. Ainsi, il n'est plus possible de répondre aux questions et aux commentaires. Nous espérons malgré tout que ces échanges ont pu vous être utile. À bientôt pour de nouvelles aventures avec Ooreka !