Un employeur a t-il le droit d'espionner ses employés ?

Question détaillée

Question posée le 30/09/2017 par anonyme

Bonjour

Je suis informaticien et je travaille sur un logiciel.Mon patron pense que je collabore avec le concurent puisqu'il m'a accusé de ca une fois mais je n'ai rien dit. Depuis il m'espionne sur l'ordinateur de travail car je vois tourner des scripts qui ont des noms révélateurs et que je n'ai pas installé. Je suis également espionné sur mes ordinateurs personnels à la maison et sur mon téléphone portable sur lequel apparait des messages bizares, bref beaucoups de comportements bizares que je ne vais pas relater ici. Je suis sûr d'être espionné. Un jour un supérieur qui est ami avec lui (puisqu'il dort des fois chez lui) a dit en sa présence que je baise plus que eux tous. Cela veut dire qu'il m'a en plus placé sur écoute. Mon intimité et ma vie privée sont bafouées. Ca me rend malade rien qu'à y penser. Je suis dépressif. Aidez moi. Je veux savoir quoi faire. J'ai cherché à porter plainte mais le policier qui a pris m'a déposition a dit que le pirate qui a accédé à mon ordinateur n'a rien volé(par exemple avec ma carte bleu) donc il ne pouvait pas prendre le dépot de plainte mais une main courante. Je suis désespéré. Aidez moi s'il vous plait

Signaler cette question

1 réponse d'expert

Réponse envoyée le 05/10/2017 par anonyme

Bonjour,
Comment peut-on prouver le harcèlement ?
Le salarié s'estimant victime d'un harcèlement devra établir des faits qui permettent de présumer l'existence d'un harcèlement
Il appartiendra à l'employeur de prouver que le harcèlement n'est pas constitué
Concrètement, le salarié pourra fournir des mails, SMS, attestations toute pièce qu’il juge utile de fournir pour faire reconnaître le harcèlement
En pratique, cela est difficile car les harceleurs évitent de laisser des traces
Comment agir face à l’employeur resté passif ?
En cas de carence de l'employeur ou de divergence sur la réalité de cette atteinte, et à défaut de solution trouvée avec l'employeur, le salarié saisit le bureau de jugement du conseil de prud'hommes qui statue selon les règles applicables au référé
Le juge peut ordonner toutes les mesures propres à faire cesser cette atteinte et assortir sa décision d'une astreinte liquidée au profit du Trésor
Bien cordialement
Dibilio Philippe
https://www.petite-entreprise.net/correspondants/financ...
Conseils et suivi de gestion Artisans/TPE
Site internet : https://cma-connect.com/consultation/philippedibilio-cs...
mail : [email protected]
mobile : +33 662 19 84 17
France

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Ooreka vous remercie de votre participation à ces échanges. Cependant, nous avons décidé de fermer le service Questions/Réponses. Ainsi, il n'est plus possible de répondre aux questions et aux commentaires. Nous espérons malgré tout que ces échanges ont pu vous être utile. À bientôt pour de nouvelles aventures avec Ooreka !

Ces pros peuvent vous aider